Batteries de canonniers-marins et des canonnières-fluviales

Publié le 24 Juin 2016

Le 9 août 1914, le Ministre de la Marine propose au Département de la Défense de céder des disponibilités d’artillerie et de personnel correspondant, pour renforcer les opérations de siège. Le 15 août cette proposition est acceptée. Les allemands avançant rapidement vers Paris, ils seront affectés à la Défense de Paris. La Marine offre 9 pièces de 14 et 9 pièces de 16mm avec leurs munitions. Ce sont 2000 marins environ qui sont, dès le 1er septembre, répartis sur les Forts de Paris.

Découvrir l'historique de l'unité sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62331921.r=.langFR

 

Pour les travaux de recherches personnels sur les hommes de troupe contactez Fabienne pour vous aider

Rédigé par passeurdememoire

Publié dans #Historique de régiment 1914-1918, #Dossiers de la Grande Guerre

Repost 0
Commenter cet article